Découvrir NIVEA

Je cherche des informations ou des produits pour

Changer les couches

Etape par étape: bien coucher les couches

Changer une couche: les gestes à suivre

Vous n'avez encore jamais changé une couche? Vous n'êtes pas le seul ou la seule. La plupart des jeunes parents n'ont pas la moindre idée de savoir comment s'y prendre. Suivez nos conseils!

L'art de changer les couches

Se laver les mains, préparer le matelas à langer et les produits de soin, il n’y a pas que la couche à changer qui est importante mais aussi toute la préparation. Avec nos explications et beaucoup de conseils pratiques, vous allez bien vite maîtriser la technique.

Langer Bébé

La date de la naissance de votre bébé approche? En tant que futurs parents, il vous faut un bon équipement de base pour être parés au changement des couches. Nous allons vous montrerce que doit être l’équipement de base essentiel pour la chambre d‘enfant.

Préparation et équipement pour bien changer les couches

Langer votre bébé dans un endroit chaud, propre et sec. Pour une température agréable de la pièce, utilisez par exemple un appareil de chauffage. Préparez les vêtements
propres
et cherchez une surface confortable et plate pour changer la couche. Le matelas à langer est à choisir avec soin. Il est important que le dessus soit lavable, pour bien éliminer les germes. Il vous faut ensuite bien sûr une couche propre.

Parmi les ustensiles importants, pensez également à avoir un sachet ou une poubelle pour les couches, afin de pouvoir jeter tout de suite la couche sale. Nous vous conseillons aussi des lingettes imprégnées pour pouvoir nettoyer rapidement mais efficacement les fesses du bébé. Prévoyez une crème avec des ingrédients de soin, et éventuellement une pommade cicatrisante ou grasse. Les deux vont aider à prendre soin des fesses irritées du bébé.

Il faut généralement changer les nouveau-nés plus souvent que les enfants un peu plus âgés, parce qu’ils font pipi plus souvent, entre 8 et 10 fois par jour. Il est donc conseillé de changer la couche avant et même après chaque repas. Il faut réduire au minimum le change des couches la nuit.

Que faut-il avoir dans le sac à langer?

Si vous êtes en voyage ou tout simplement en déplacement, avoir les bons accessoires dans le sac à langer, c'est le b.a.ba du change quand on n'est pas à la maison.

Changer les couches ailleurs

Il ne suffit pas simplement d'emporter des couches, mais aussi d'avoir avec soi les bons articles pour nettoyer ainsi que le matelas pour langer quand on est en déplacement, essentiel pour que tout se passe au mieux pour les parents et l'enfant.

Bien changer une couche ailleurs

Ce n’est pas pour rien que les sacs à langer sont si gros: plus vous emportez de matériel nécessaire, mieux les gestes répétés à la maison se passeront bien quand vous serez en déplacement. A avoir toujours sous la main: assez de couches, de lingettes, de pommade, de vêtements de rechange, ainsi qu’un spray désinfectant et pour des raisons d’hygiène aussi, son propre matelas à langer.

Beaucoup de grands magasins et de nombreux lieux publics possèdent à présent un espace pour changer les bébés, où vous trouverez la tranquillité nécessaire. En cas d’urgence, vous pouvez aussi utiliser votre poussette comme espace à langer. Pour éviter de gêner l’entourage avec l’odeur des couches sales, prévoyez des sachets en plastique refermables pour les couches usagées. Vous pouvez les jeter ensuite dans la poubelle.

Même chose pour le matelas à langer: il existe des alèses à usage unique pour changer le bébé en déplacement. Vous pouvez ensuite la jeter pour éviter les odeurs désagréables dans le sac à langer. Conseils pour les pros: pour vous éviter les mauvaises surprises à vous et à votre bébé quand vous êtes en déplacement, pensez toujours à vérifier et compléter le sac à langer avant de partir.

Couche en tissu ou couche jetable

Beaucoup de jeunes parents se posent cette question: quel type de couches voulons-nous utiliser? Vous avez le choix entre les couches jetables et les couches réutilisables en tissu. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. On va vous aider à faire votre choix.

Les différents modèles de fermeture

Couches en tissu avec boutons-pression

Les couches en tissu se ferment avec des boutons-pression, des fermetures agrippantes ou des pinces pour couches. Une serviette changeable absorbe les liquides.

Couches en tissu: écologiques, mais contraignantes

Si vous voulez produire moins de déchets, optez pour les couches en tissu. Elles sont très agréables à porter et conviennent notamment aux bébés ayant la peau sensible. Elles offrent aussi une
plus grande liberté de mouvements.

Quand l’enfant a fait pipi dans sa couche, il s’en rend compte tout de suite et il est donc possible qu’il devienne propre plus vite. Autre avantage, comme les couches en tissu sont réutilisables, avec une bonne hygiène, elles peuvent servir aussi pour les frères et sœurs suivant. Elles grandissent avec le bébé et certaines serviettes peuvent se jeter dans les toilettes.

Inconvénient, il les faut laver une ou deux fois à 60 degrés pour qu’elles soient vraiment propres et suffisamment absorbantes, ce qui peut entraîner une consommation d’énergie plus élevée. Autre inconvénient: il faut un peu d’entraînement pour bien langer avec ce type de couches. En déplacement ou en voyage, les couches en tissu sont contraignantes en matière d’utilisation de transport et de nettoyage.

Fiable et au sec

Les couches jetables

Langer un bébé avec des couches classiques à jetables est n’est pas compliqué et rapide. Elles permettent au bébé de rester longtemps au sec, sans déborder.

Couches jetables: simples et pratiques

Les couches classiques jetables, à usage unique, vous permettent de changer rapidement et facilement votre bébé. Leur forte capacité d’absorption garde le bébé au sec. Il y a rarement des fuites la nuit et les bébés gardent toute leur liberté de mouvements. Il existe différents modèles selon le poids et la morphologie.

Les couches jetables sont particulièrement pratiques en déplacement ou en voyage, car elles se rangent facilement et se jettent à la poubelle. Les modèles actuels sont par ailleurs très fins et ne font pas paquets sous les vêtements.

Le grand inconvénient des couches jetables, c’est bien sûr la quantité de déchets qu’elles produisent. En Allemagne, on jette chaque jour près de huit millions de couches sales. En plus, avec la sensation de sécheresse, les bébés ne remarquent pas quand ils font pipi. Dans certains cas, ils peuvent devenir propres plus tard ou avoir les fesses plus rapidement irritées. Il est possible aussi que la peau sensible des bébés présente des réactions à la matière des couches jetables. Un soin bébé adapté peut aider à prévenir ce phénomène.