Découvrir NIVEA

Je cherche des informations ou des produits pour

Congé maternité: prête à quitter votre travail?

Prête pour le grand changement

Passer des horaires de travail bien réglés à une nouvelle phase, devenir parent, ce n’est pas toujours évident. Voici quelques conseils à votre intention!

Congé maternité et congé parental

Plus la date de la naissance approche, plus vous allez ressentir la fatigue de la grossesse. Et puis le moment arrive enfin: vous allez partir en congé maternité. Pour beaucoup, c’est une bonne occasion de faire une petite fête, mais beaucoup d’autres sont nostalgiques, au moins au début. La plupart des femmes éprouvent des sentiments mitigés, mais elles sont surtout excitées par le début de cette nouvelle vie qui les attend.

Se préparer au congé maternité

«Au revoir boulot» et «Bonjour maternité». C’est bientôt officiel, vous rangez votre espace de travail et dites au revoir à vos collègues. Souvent, au moment du départ a lieu une baby-party qui marque de façon sympathique le départ du travail.

Se préparer au congé maternité

Avant votre congé maternité, préparez à temps la passation des dossiers et des projets professionnels. Mieux vous aurez préparé vos collègues, plus vous pourrez envisager la fin de votre travail l’esprit tranquille. En plus, vous n’aurez pas l’impression d’avoir oublié quelque chose qui vous ferait perdre la sérénité et le calme intérieur dont vous avez besoin dans les dernières semaines de la grossesse.

Pourtant, le départ peut quand même être difficile. Alors gardez à l’esprit toutes les attentes et les défis que cette nouvelle période de votre vie va vous apporter. Faites une liste sur laquelle vous noterez ce qui vous fait plaisir pendant le congé maternité. L’idéal est d’avoir toujours cette liste sous la main pour pouvoir la compléter à tout moment. Cela va donc seulement accroître votre sensation de joie mais aussi chasser les craintes que ce grand changement peut réserver.

Voici quelques points pour commencer votre liste:

  • le moment pour installer la chambre d’enfant avant la naissance
  • du temps pour votre enfant et votre famille
  • des câlins avec votre bébé
  • ne plus faire des allers-retours pour aller au travail
  • de nouvelles tâches variées

Avantages et inconvénients du congé maternité et du congé parental

Il n’y a pas que la préparation au congé maternité qui soit un grand défi. En effet, la question se pose aussi de savoir quand et si vous reprendrez le travail. Concilier vie de famille et vie professionnelle, ce n’est pas toujours simple et cela peut entraîner un stress dont on se passerait bien.

Avantages et inconvénients du congé maternité et du congé parental

Travailler ou rester à la maison?

Les majorités des femmes en activité professionnelle aimeraient pouvoir travailler à mi-temps. Pourtant, très peu seulement peuvent se permettre ce luxe. Au lieu de cela, elles doivent prendre une décision: rester à la maison ou travailler à plein temps. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients.

  • Si vous continuez à travailler après votre congé maternité, vous restez ancrée dans le monde du travail et vous allez pouvoir satisfaire votre besoin naturel de stimulation intellectuelle. Car même si vous aimez sincèrement votre bébé, vous communiquez très différemment avec lui qu’avec les adultes.

 

  • Si vous reprenez le travail à mi-temps ou à plein-temps, cela peut être très stressant. Vous devez bien manager votre temps et il peut arriver que vos pensées soient ailleurs. Un autre défi, ce
    sont les maladies, car en plus de vous, votre enfant aussi peut tomber malade et avoir besoin de soins.

 

  • Si vous décidez de rester à la maison, vous verrez votre enfant grandir et vous serez présente à chaque étape. Cela ne vous rendra pas nécessairement la vie moins stressante, mais vous pouvez vous concentrer sur une seule chose. De cette façon aussi, vous pourrez construire une relation forte avec votre enfant dès les toutes premières années.

Quand commence le congé maternité?

Le travail pendant la grossesse mais aussi le début du congé maternité soulève souvent de nombreuses questions qui préoccupent les futurs parents. Nous avons donc rassemblé à votre intention les principales questions les plus fréquemment posées à ce sujet.

Travailler grossesse

Combien de temps pouvez-vous travailler quand vous êtes enceinte? Quels sont vos droits et vos obligations et quelles prétentions pouvez-vous faire valoir? Des questions qui exigent des réponses concrètes.

Situation juridique en Suisse

Travail pendant la grossesse, droit et durée du congé maternité et du congé parental – ce qui est permis en Suisse et est même obligatoire pour les employées et les employeurs:

  • En tant que femme enceinte, vous ne pouvez pas dépasser neuf heures de travail quotidien. De plus, un espace de repos ou une possibilité pour vous reposer et vous allonger doit être proposée. Par ailleurs, à partir du huitième mois, vous n’avez plus le droit de travailler après 20h00.


  • En Suisse, les femmes ont droit à une allocation maternité. Celle-ci s’élève à 80% du salaire perçu auparavant et sera versée jusqu’à 14 semaines au moins après la naissance. De plus, il existe une interdiction de travailler jusqu’à huit semaines après la naissance. L’une des raisons est qu’au nom de la santé du bébé, les femmes allaitantes n’ont pas le droit de travailler.

 

  • En Suisse, il n’existe pas de congé parental ou congé paternité défini juridiquement, cependant, ceci varie d’une entreprise à l‘autre.

 

  • Pendant la grossesse et pendant plusieurs semaines aussi après l’accouchement, les femmes sont soumises à la protection de la maternité et elles ne peuvent pas être licenciées.

Découvrez en avant-première les nouveaux produits & les actions.

*Champ obligatoire