Découvrir NIVEA

Je cherche des informations ou des produits pour

Fatigue pendant la grossesse

La fatigue pendant la grossesse: ce que vous pouvez faire

Quand l'épuisement devient trop important pour la maman

Votre sommeil est maintenant devenu plus important qu'avant votre grossesse. Reposez-vous quand votre corps l'exige et accordez-vous et à votre bébé suffisamment de repos.

Quelles sont les causes de la fatigue chez les femmes enceintes?

Quand vous êtes enceinte, votre taux d'hormones change, la quantité de sang du corps augmente, la glycémie et le métabolisme s'adaptent. Votre corps travaille maintenant à plein régime et fait véritablement des heures supplémentaires pour soutenir le placenta qui va nourrir le bébé pendant la grossesse.

Accordez-vous le repos dont vous avez besoin

Le sommeil pendant la grossesse

Le sommeil est maintenant devenu plus important pour vous qu'avant la grossesse. Votre corps et votre bébé aussi en ont impérativement besoin. Alors ne luttez pas, laissez-vous aller et pendant votre grossesse, accordez à votre corps suffisamment de phases de repos.

Les hormones, grandes responsables de la fatigue constante chez les femmes enceintes

Les principales responsables de la grosse fatigue pendant la grossesse, ce sont les hormones, ou plus exactement le corps jaune, une hormone appelée progestérone. Elle assure une circulation du sang plus intense et l'épaississement de la muqueuse utérine, ce qui va justement empêcher les contractions de l'utérus. Cette hormone aide également certaines zones musculaires ainsi que tout l'organisme à se détendre. Dès l'instant où l'ovule est fécondé, des hormones en grande quantité sont libérées dans le corps et commencent immédiatement à travailler. Le corps tourne maintenant à plein régime et accomplit des performances de haut niveau. La tension et le taux de glycémie baissent et le besoin en oxygène augmente. Mais ce sont surtout les poussées régulières de croissance de votre bébé qui exigent encore plus d'énergie de la part du corps pendant la grossesse. A côté des nausées et des vomissements, la plupart des femmes enceintes souffrent avant l'accouchement déjà d'une extrême fatigue. Résultat, elles se sentent constamment à plat et amorphes. Elles sont constamment accompagnées d'une sensation d'épuisement.

La fatigue augmente généralement dans les premiers mois de la grossesse

Les phases de la fatigue pendant la grossesse

Les états d'épuisement se manifestent différemment d'une femme à l'autre. Fatigue et manque d'entrain sont fréquents pendant le premier et le dernier trimestre de la grossesse. Entre les deux, on constate une certaine amélioration.

Les différentes phases de fatigue pendant la grossesse

Même si la fatigue devient un état permanent pour la plupart des femmes enceintes, les symptômes du mal sont très variés et se manifestent différemment. De nombreuses femmes se sentent particulièrement à plat, fatiguées, sans entrain et épuisées pendant les 3-4 premiers mois de la grossesse, car le corps essaie de faire face aux changements. D'autres signes d'épuisement se manifestent également. Beaucoup de femmes enceintes soufrent par aileurs de nausées et doivent vomir fréquemment, ce qui entraîne aussi un manque d'énergie car le corps n'est pas en mesure de compenser avec la nourriture ou de faire durablement le plein d'énergie. Si le corps souffre d'une carence en vitamines et en nutriments importants, comme par exemple le fer ou l'iode, la fatigue s'accentue. Généralement au plus tard à partir de la 12ème semaine de grossesse, les symptômes s'améliorent. Mais les grossesse et les phases d'épuisement sont très différentes d'une femme à l'autre. Ainsi, certaines femmes abordent la 10ème semaine sans la moindre gêne, tandis que d'autres vont souffrir plus ou moins fortement de ces symptômes.

Faire le plein d'énergie, de force et de repos pendant la mi-temps de la grossesse

Faire le plein d'énergie pendant le deuxième trimestre

Pendant la deuxième et avant-dernière phase avant la naissance de votre bébé, votre corps bénlficie d'une énergie et d'une force nouvelles. L'envie de faire des activités et la compagnie des amis et de la famille revient. La fatigue a en grande partie disparu.

Le repos pendant le deuxième trimestre

Pendant toute la grossesse, votre corps doit effectuer un véritable travail de force. Ceci se traduit notamment au début et vers la fin de la grossesse par un épuisement certain. En revanche, le deuxième trimestre va apporter un peu de répis et d'après les femmes enceintes, c'est le trimestre le plus agréable de la grossesse. Les maux des premiers mois de grossesse ont diminué et le corps s'est habitué à son nouvel état. La sensation extrême de fatigue a disparu et le corps reçoit une véritable bouffée d'énergie qui peut durer jusqu'à la dernière phase de la grossesse. L'envie d'activité et de vie sociale reprend. C'est seulement vers la fin de la grossesse que l'épuisement se manifeste à nouveau. Avec un plus gros ventre, beaucoup de femmes enceintes ont du mal à trouver une position confortable pour dormir: difficile de bien dormir et donc de récupérer. De plus, le foetus devient plus gros et appuie sur la vessie, ce qui oblige la maman à aller plus souvent aux toilettes. A cause des nombreuses distractions, des phases de repos insuffisantes et des problèmes de sommeil pendant la nuit, la fatigue touche à nouveau les futures mamans vers la fin de la journée.


Que faire contre la grosse fatigue?

Conseils contre la fatigue pendant la grossesse

Luttez contre l'épuisement en dormant plus. Pour votre bien et celui de votre enfant, accordez-vous des phases de repos pendant la journée et un vrai sommeil réparateur pendant la nuit, surtout dans les dernières semaines avant l'accouchement.


Les principaux conseils pour lutter contre la fatigue

Dormir: la réponse à la fatigue et l'épuisement coule de source. Dormez plus! Si vous êtes enceinte, votre corps a besoin non seulement de suffisamment de sommeil mais aussi de la moindre phase de repos que vous pourrez lui accorder pour lui permettre de fabriquer le placenta et soutenir le développement de votre enfant. Si vous n'arrivez pas à dormir suffisamment pendant la nuit, essayez de récupérer pendant la journée. Suivez ce vieux précepte: dormez quand votre bébé dort. Même une petite sieste de temps en temps peut faire des miracles et vous redonner l'énergie qui vous manque.

Alimentation: pour réduire votre niveau de stress et soutenir votre corps dans son intense activité, surveillez votre alimentation. Pour sa croissance, votre bébé aussi a besoin de vitamines et de minéraux. Une alimentation équilibrée est donc essentielle pour vous apporter à tous les deux l'énergie dont vous avez besoin pour la journée. Des produits à base de céréales complètes, des légumineuses, des produits laitiers, des fruits et des légumes apporteront à votre corps une énergie longue durée. Evitez les produits à base de farine raffinée ainsi que les plats riches en graisses et en sucre, ainsi que le fast food et les plats tout prêts.

Dites adieu à la fatigue de la grossesse

Pauses: laissez-vous du temps pour faire ce que vous avez à faire. Soyez patiente avec vous-même et votre corps et veillez à prévoir de petites pauses. Une promenade ou un long bain peut vous aider à recharger vos batteries et retrouver des forces pour le quotidien. Par ailleurs, n'ayez pas peur de demander de l'aide à vos amis et à vos proches.

Sport: en plus d'une alimentation équilibrée, aidez aussi votre corps en pratiquant régulièrement une activité physique. Des sports doux, comme la gymnastique aquatique, le yoga ou la marche nordique sont bons pour stimuler la circulation et le métabolisme. Une promenade au grand air peut aussi aider à chasser la fatigue  et le stress.

Les petites pauses font des miracles

Pour lutter contre la fatigue, faites des pauses

Pour donner à votre corps le repos dont il a besoin, prévoyez de faire régulièrement des pauses, aussi bien pendant votre temps de travail que dans votre temps libre. Relaxez-vous pendant 15 minutes, cela suffit à votre corps pour reconstituer ses réserves d'énergie.

Le sport, un bon conseil contre la fatique

Le sport, un bon conseil contre la fatique

L'idéal serait de pratiquer une activité physique au grand air, pour favoriser encore plus l'oxygénation et lutter contre la fatigue. Un effet secondaire positif de l'activité physique, c'est aussi de mieux chasser le stress.

Découvrez en avant-première les nouveaux produits & les actions.

*Champ obligatoire