Le développement du bébé au petit enfant

Le développement du bébé au petit enfant

Pour bien démarrer la vie de votre bébé
Les étapes importantes du développement du bébé: découvrez des conseils pratiques de soin et d’organisation du quotidien au cours des trois premières années de votre enfant.

Votre bébé doit se sentir à l'aise

Au cours des trois premières années, votre bébé va vous surprendre au cours des nombreuses étapes de son développement. Découvrez ici des conseils pratiques pour prendre soin de lui et pour l’organisation au quotidien avec votre bébé.


Nous pouvons vous promettre une chose: avec l’expérience, nos infos utiles et des conseils de soin pratiques, vous passerez vite de maman étonnée d’un nourrisson à une experte détendue.

Les 6 premiers mois: toujours avec calme

Mois 1: Hourra, votre bébé est là! Profitez des joies et des défis des premiers mois en toute sérénité.


Pas de soucis: NIVEA Baby est à vos côté avec des conseils et des produits fiables pour chaque phase de l’évolution de votre bébé.


Notre conseil pour les premiers mois: câlinez et embrassez votre bébé autant que vous le pouvez car cette proximité crée un sentiment de confiance et de sécurité. Découvrez l’importance des caresses dans la relation maman-enfant dans notre article „Toucher et bien-être“.

Mois 1 à 6: un allaitement réussi

Même si toutes les femmes n’ont pas envie de donner le sein, l’allaitement fait partir des étapes importantes pour le bon développement et la santé du bébé.


La lactation se fait des deux côtés en même temps, le mieux étant de commencer avec le sein le plus lourd.


Si votre bébé a du mal à trouver le mamelon, posez quelques instants un linge froid dessus. Pour indiquer le changement de côté, glissez délicatement le petit doigt entre ses mâchoires.


L’idéal est de pouvoir allaiter à intervalles réguliers de quelques heures et de trouver le bon rythme en harmonie avec celui de votre bébé.

Les bébés dorment pratiquement tout le temps

Les petits bébés dorment quand ils en ont envie. C’est tout à fait normal et cela fait partie du bon développement du bébé, car dans le ventre maternel, ils ne connaissent pas de rythme jour-nuit. Si votre nourrisson a les yeux qui tombent, il doit pouvoir dormir dans un espace si possible calme et protégé.


Pour la nuit, le bébé a besoin d’un endroit fixe, par exemple un lit d’appoint dans la chambre des parents. Dans la journée, il peut dormir pratiquement n’importe où pourvu que ce soit un endroit calme et confortable, quand on se déplace par exemple, dans une écharpe porte-bébé aussi.


Notre conseil: un sac de couchage de type gigoteuse est plus sûr qu’une couverture. Il ne glisse pas, ne recouvre pas le visage et n’empêche pas le bébé de respirer correctement même s’il a le sommeil agité et bouge beaucoup.

Manger et boire - ce qui est bon pour maman et bébé

Considérez l’allaitement comme une bonne motivation pour garer l’alimentation équilibrée que vous aviez pendant la grossesse. Des céréales complètes, des fruits et des légumes frais, des aliments avec du calcium et du fer sont importants pour votre santé et celle de votre bébé.


Si vous ressentez des fringales fréquentes, comme beaucoup de mères, ceci est peut-être dû au manque de sommeil. En faisant des petits goûters réguliers avec par exemple un yaourt, un milk-shake sans graisse, une salade ou des tartines avec une pâte à tartiner végétarienne, vous contrôlerez mieux vos envies de sucré.


Certains aliments ou certaines boissons sont déconseillés pendant l’allaitement, comme par exemple la caféine, l’alcool, le thé à la menthe, les jus d’agrumes et toutes les sortes d’aliments provoquant des flatulences comme le chou.


Des réactions allergiques ou des intolérances alimentaires peuvent se manifester sur la peau du bébé, dans sa respiration ou sa digestion. Parlez-en avec votre sage-femme ou votre pédiatre. Notre conseil: buvez douze verres d’eau plate par jour.

De 6 mois à 1 an: le mouvement entre en jeu

Si pendant les premiers mois, il s’agissait surtout de dormir et de câlins, à partir du 6ème mois déjà, votre bébé va commencer à élargir son répertoire: lorsque vous lui changez sa couche, il essaie de se retourner. 


En rampant, il va s’agripper aux chaises et aux rideaux. En mangeant, il va prendre les aliments avec les mains. Bref: le bébé exige maintenant plus d’attention. Et il ne va pas manquer de vous faire sourire.

La fin de l’allaitement: le début d’une nouvelle liberté

Que ce soit parce que la lactation naturelle s’arrête, parce que votre bébé fait ses dents et à cause de la reprise du travail, à un moment ou à un autre, il vous faudra penser au sevrage. Généralement, celui-ci commence à partir du 6ème mois.


Le sevrage ne signifie pas arrêter l’allaitement du jour au lendemain. Une transition en douceur est la meilleure stratégie pour aider le bébé à bien se développer. Commencez par donner un aliment solide une seule fois par jour et continuez à donner le sein le reste du temps.


Puis remplacez peu à peu chaque tétée par un repas, jusqu’à être passé complètement à une alimentation „extérieure". Encore un mot à propos de l’alimentation „extérieure": à vous de voir si vous commencez par le biberon ou directement avec la cuillère et la bouillie.


Un conseil: pour le sevrage, choisissez si possible une période où vous êtes à la maison plutôt qu’en voyage ou en vacances. Les tentatives de diversification alimentaire se font plus facilement et de façon plus détendue dans un environnement familier et vous pourrez ensuite profiter de votre nouvelle liberté sans soucis.


Le bain du bébé: pour que maman et bébé soient dans leur élément

Les bébés adorent le bain! Ils apprécient l’eau chaude, se sentent portés et la présence de maman ou de papa leur procure un sentiment de sécurité.


Comment faire: mettez la baignoire de bébé dans une pièce agréablement tempérée et mettez à chauffer une serviette pour bébé avec une capuche. Vérifiez la température de l’eau avec l’avant-bras. Celle-ci doit être à 37° C. Puis ajouter un produit de bain doux, comme par exemple le Shampoo & Bath NIVEA Baby et faites glisser doucement votre bébé dans l’eau.


Ce qu’aiment les bébés en découvrant un nouvel élément: barbotez joyeusement et gentiment dans l’eau, mettez-lui une couronne de mousse sur la tête, proposez-lui des jouets colorés à découvrir.


Et si on continuait après le bain avec un massage de bébé, pour prolonger ce plaisir d’être ensemble? L’Huile de Soin NIVEA Baby est idéale pour un massage en douceur.

Nos produits de soins pour bébés




De 1 à 2 ans: avancer pas à pas

Un petit pas pour l’humanité, un grand pas pour vous et votre bébé: l’apprentissage de la marche


Entre 12 et 24 mois, votre enfant va commencer à se tenir sur ses jambes, à découvrir le monde de plus haut et à aller de l’avant, au propre comme au figuré. 


Son assurance augmente et Bébé veut être vu comme une personne.

Apprendre à marcher, un pas après l’autre

Certains enfants apprennent à marcher autour de leur premier anniversaire, d’autres seulement vers 18 mois. Quel que soit l’âge auquel votre bébé aborde cette étape, soyez patiente et ne forcez rien. On dit qu’il faut près de mille heures d’apprentissage entre la première tentative pour se mettre debout et les premières tentatives pour marcher.


Quand votre bébé fait des progrès, approuvez-le et félicitez-le. Fermez les yeux sur les petites maladresses, car la hauteur de chute de votre enfant est généralement relativement faible. De semaine en semaine, votre bébé va aussi se déplacer plus vite.


Il va bientôt explorer tous les coins, les armoires et les portes, sans que vous n’ayez toujours tout sous contrôle.

Plus de mobilité – Papa est à fond

Au plus tard avec la fin de l’allaitement, vers le 12ème mois, beaucoup de mères se sentent moins „tenues par le rythme". Elles retrouvent une certaine indépendance. Même si leur horloge interne est toujours plus ou moins calquée sur celle de leur bébé, c’est maintenant une période où les pères peuvent s’investir de plus en plus et s’éloigner de la maman avec le bébé pour plus de quelques heures.


Passer toute une journée avec bébé chez les beaux-parents – pas de problème. Aller regarder tout simplement les trains à la gare, pourquoi pas? Aller spontanément à la piscine et découvrir la pataugeoire, quel plaisir pour le papa et son enfant. Les pères ont souvent d’autres idées que les mères et ils commencent alors à plus s’engager auprès de leur enfant, lorsque le petit nourrisson fragile est devenu un petit enfant.


Muni d’un petit baluchon contenant bouteille ou biberon, boîte pour le goûter et sachet de Lingettes Toddies NIVEA Baby pour les petits enfants, plus rien ne va empêcher papa et son enfant d’en profiter.

Laver les cheveux, pas besoin d’en faire un drame

Pourquoi les cheveux des bébés bouclent-ils autant? Parce qu’ils sont très fins. C’est peut-être la raison pour laquelle les bébés sont si sensibles lorsqu’on leur lave les cheveux. Voici quelque conseils pour que cette nécessité ne devienne pas un drame:


Prenez votre temps et associez le lavage des cheveux à un rituel agréable de bain et de jeu. Inutile de dire qu’on va laver les cheveux, parlez à voix douce de tout et de rien. Canard de bain, moulin à eau et autres jouets de bain aideront à détourner l’attention tandis qu’une visière permettra d’éviter l’eau et le shampooing sur le visage; une tête de douche amovible est plus fascinante et souple que le jet d’eau du robinet. 


Sans oublier le meilleur shampooing pour votre enfant: Le Shampoo Ultra Doux NIVEA Baby.

De 24 à 36 mois: en route vers le jardin d’enfants

Comme le temps passe: votre bébé est maintenant devenu un petit enfant! Le langage, les jeux et le contact avec les autres enfants sont de plus en plus importants.


Et à la fin de cette phase commence le grand défi pour les petits: le jardin d’enfants, avec chaque jour de nouvelles aventures.

A la découverte du monde avec le langage

Dans le ventre maternel déjà, l’enfant apprend le langage. A l’âge de 30 mois environ, votre enfant aura acquis près de 300 mots et formera des phrases simples. Ce n’est pas si difficile d’encourager ses capacités verbales. Faites par exemple participer votre enfant aux conversations familiales aussi souvent que possible. 


Ou pensez à répéter correctement ses tentatives de langage en souriant, pour que l’enfant n’ait pas l’impression d’être corrigé mais au contraire d’être compris. En parlant avec lui, vous utilisez certainement inconsciemment des mots simples. Utilisez aussi de temps en temps des expressions d’„adultes", car le vocabulaire que l’enfant entendra l’aidera à élargir son répertoire. Vous connaissez des chansons enfantines et des contes? Parfait, ils sont en effet amusants et aident à apprendre de nouveaux mots. 


Si votre enfant est timide: encouragez ses paroles avec des gestes vivants, pour favoriser un autre niveau de langage. Notre conseil de jeu: vous montrez un objet avec le doigt, votre enfant doit dire le plus rapidement possible ce que c’est, et inversement.

Ensemble, c’est plus amusant

Règles du jeu sur le terrain de jeux


Aller régulièrement au terrain de jeux est maintenant le rituel préféré des petits garçons et des petites filles. En plus de jouer et s’amuser, de nombreux défis attendent votre enfant: comment exprimer ce dont on a envie, comment faire valoir ses droits, comment mettre des limites? Pourquoi partager les jouets, ne pas se bousculer à la balançoire et ne pas se jeter du sable à la figure?


Pour apprendre les comportements sociaux, votre enfant a besoin d’entendre au bon moment votre «non» clair. Profitez déjà du trajet pour évoquer le nom des autres enfants. Ainsi, l’enfant commence déjà à se réjouir de pouvoir aller jouer avec eux. Et n’oubliez pas une bonne provision de jouets avec son nom écrit dessus quand vous sortez en famille.

Nos recommandations pour vous