Découvrir NIVEA

Je cherche des informations ou des produits pour

baby à quatre pattes

Comment les bébés apprennent à marcher à quatre pattes

Comment les parents peuvent aider leur enfant

Avant d'apprendre à marcher, la plupart des bébés commencent à ramper vers le sixième mois. Découvrez comment les parents peuvent aider leur bébé dans ses premières tentatives.

Le développement du bébé: ramper, marcher à quatre pattes, marcher

Chez la plupart des bébés, le développement moteur est sensiblement le même: ils commencent par glisser ou ramper sur le sol, avant de marcher à quatre pattes puis de marcher tout court. Mais bien sûr, il y a toujours des exceptions. Et ce n'est pas une raison pour se faire du souci.

En bonne voie pour apprendre à marcher: donnez à votre enfant confiance en lui

Marcher à quatre pattes

Tout le soutien de maman: la proximité des parents lors des premiers essais importants pour se mettre debout ou les tentatives pour marcher à quatre pattes sécurisent les petits qui prennent ainsi confiance en eux.

Découvrir le monde à quatre pattes

Quand les bébés apprennent-ils à marcher à quatre pattes?

Les bébés sont curieux de nature et veulent découvrir le monde. Ils sont d'abord dépendants du portage par leurs parents. Mais entre le sixième et le dixième mois, leurs capacités moteur se développent au  point qu'ils peuvent commencer à se déplacer par eux-mêmes. La plupart des bébés commencent par ramper sur le sol avant de partir à la découverte du monde à quatre pattes pour explorer leur univers immédiat. Cependant, n'oubliez pas que chaque enfant avance à son rythme.

Si le bébé ne marche pas à quatre pattes

Même si votre bébé ne marche pas du tout à quatre pattes, ne vous faites pas de souci. Environ 10% des petits sautent cette étape. Au lieu de cela, ils vont commencer vers huit mois à s'accrocher aux meubles ou aux jambes des adultes pour tenter leurs premiers pas. Ils apprennent à marcher sans avoir marché à quatre pattes avant.

Jusqu'à là, les parents doivent veiller à ce que leur bébé bouge suffisamment. De cette façon, il renforce sa musculature et exerce sa coordination. Les examens réguliers de contrôle permettent au pédiatre de détecter précocément un possible manque de mouvements et proposer un soutien adéquat.

Les parents peuvent encourager l'envie d'explorer de leur enfant avec des moyens simples. Une barboteuse douce et confortable qui laisse au bébé toute sa liberté de mouvement, des chaussons pour marcher à qautre pattes et des jouets à attraper ou à faire rouler vont le motiver.

Comment les parents peuvent soutenir leur enfant

La plupart des bébés commencent leurs premières tentatives de déplacement en rampant. Dès lors, les parents peuvent encourager leur enfant à affiner peu à peu sa technique. Apprendre en jouant de nouvelles façons de se déplacer, c'est aussi amusant pour les bébés que pour les parents.

Le canapé comme nouveau défi

Le canapé, un univers de coussins

Chez certains enfants, la marche à quatre pattes finit par devenir ennuyeuse. De nouveaux défis vont encourager leur envie de mouvements: un monde de coussins sur le canapé ouvre de nouvelles perspectives. Mais attention: les parents doivent toujours à côté pour éviter les accidents.

Quand les bébés commencent à marcher: conseils pour les parents

Parfois, il suffit d'un petit coup de pouce de la part des parents pour que les bébés apprennent quelque chose de nouveau. Cela vaut aussi pour la marche à quatre pattes, une étape avant la marche tout court. Voici quelques conseils pour aider les parents à aider leur enfant:  

De la position à la marche à quatre pattes
Au début, beaucoup de bébés restent sur place dans la position à quatre pattes. Proposez à votre enfant un jouet à attraper pour qu'il apprenne à lever le bras. Cela ne prendra beaucoup de temps jusqu'à ce qu'il maîtrise la coordination des bras et des jambes.

Les parents marchent à quatre pattes
Apprendre à marcher à quatre pattes est une énorme étape pour les petits. Un conseil pour les motiver: marchez vous-même à quatre pattes et montrez à votre bébé comment faire. Il essaiera de vous imiter.

Indiquez la direction
Au début, certains bébés ne se déplacent qu'en marche arrière. Avec vos mains, appuyez doucement sur la plante des pieds de votre petit explorateur. La plupart du temps, cette résistance suffit pour que votre bébé passe la marche avant.  

Motiver

Mettez-vous sur le sol face à votre bébé et faites rouler vers lui une balle colorée. La plupart des bébés veulent tout naturellement l'attraper et se déplacent vers l'avant. C'est amusant et cela exerce leur coordination.

Marcher à quatre pattes pour les plus avancés
Si vous remarquez que le bébé commence à s'ennuyer à quatre pattes, faites-lui un petit parcours d'obstacles: une couverture roulée, des coussins empilés et son jouet préféré comme but, cela réveille sa curiosité et son envie de découverte.

Rendre la maison sûre

Lorsque les petits ont découvert leur nouvelle liberté, plus rien n'est à l'abri: livres, portables, prises électriques et pots de fleurs les attirent comme par magie. Les points à surveiller lorsque votre bébé commence à marcher à quatre pattes et à explorer la maison.

La voie est libre pour les petits explorateurs

Les sources de danger

Si toutes les sources de danger ont été écartées dans la maison, plus rien n'empêche de partir en exploration. Cependant, les parents doivent toujours garder un oeil sur leur enfant qui file à quatre pattes.

10 conseils: pour que le bébé se déplace sans risque

Avant que leur rejeton ne se mette à marcher à quatre pattes à travers la maison, les parents doivent prendre quelques précautions. Car le petit explorateur ne va pas tarder à s'accrocher aux meubles, tandis que ses mains vont partir à la découverte des pots de fleurs, des prises électriques et autres sources de danger.

10 précautions importantes

  1. Ne jamais laisser les petits enfants sans surveillance. Même dans la pièce à côté et surtout en présence d'un chien ou d'un chat. Même si l'enfant et l'animal s'entendent bien, il faut toujours rester là par mesure de sécurité.
  2. Rendre les fenêtres, le four et la cheminée inaccessibles avec une barrière de sécurité.
  3. Conserver les produits d'entretien et autres substances potentiellement nocives comme la lessive ou l'engrais pour les plantes derrière des portes fermées. Placez les pots de fleurs hors de portée.
  4. Toujours tourner les manches de poêle et de casseroles de façon à ce qu'ils ne dépassent pas du bord de la table ou de la cuisinière.
  5. Enfermer les couteaux, ciseaux et autres objets dangereux.
  6. Ranger les sacs en plastique. Les enfants peuvent se les mettre sur la tête. Il y a alors risque d'étouffement.
  7. Equiper les prises électriques de cache-prises. N'oubliez pas les prises multiples au sol.
  8. Toujours garder hors de portée des enfants les sacs à main et les sacs de courses. Cosmétiques, clés, briquets et Cie. n'ont rien à faire dans les mains des enfants.
  9. Equiper les coins et les bords aigus des meubles d'une protection arrondie.
  10. Sécuriser les étagères. Ranger les objets dangereux, par exemple en verre, et vérifier que les étagères sont bien fixées. Attention aussi aux câbles qui pendent des appareils électro-ménagers ou des lampes, auxquels l'enfant pourrait s'accrocher pour se lever, et qui risquent de tomber ou de basculer.

Découvrez en avant-première les nouveaux produits & les actions.

*Champ obligatoire