Découvrir NIVEA

Je cherche des informations ou des produits pour

Signes précurseurs de l‘accouchement

Signes précurseurs: comment savoir que le moment est arrivé

Interpréter correctement les symptômes

Vous n’êtes pas encore de savoir si votre bébé va arriver? Si vous remarquez les signes suivants, c’est que l’accouchement est pour bientôt.

Quand commence l‘accouchement?

Vous êtes déjà toute excitée? Plus la date prévue de l’accouchement approche, plus vous vous posez probablement la question: c’est pour quand? Les signes précurseurs d’un accouchement imminent varient souvent beaucoup d’une femme à l‘autre. Nous allons vous expliquer comment bien les interpréter.

Réjouissance et impatience: le bébé est bientôt là

Jeune couple se réjouissant de l'arrivée de bébé

«Bientôt, tu seras là!» – la date de l’accouchement approche, mais est-ce que le bébé va vraiment naître à la date prévue?

Peut-on se fier à la date prévue?

N’oubliez pas que la date de naissance calculée est qu’une valeur empirique statistique.

Selon les statistiques de l’Office fédéral suisse, il n’y a que 4% environ des enfants qui viennent effectivement au monde à la date prévue. Deux tiers des enfants naîtront dans les 10 jours avant ou après la date prévue. En fait, personne ne peut vraiment prédire quand le bébé va effectivement naître. Alors, ne vous stressez pas trop, votre bébé viendra au monde, d’une façon ou d’une autre, quand il sera prêt.

Comme cette date est très flexible, il peut être utile de connaître les signes précurseurs de l‘accouchement. Cela vous sécurisera et vous aidera si possible à envisager la naissance imminente plus détendue.



Toutes les contractions ne se valent pas

Vers la fin de votre grossesse, si vous ressentez des contractions plus fortes, ce ne sont pas nécessairement les signes précurseurs d’une naissance imminente. Découvrez ici comment faire la différence entre ces contractions pré-accouchement et les vraies contractions.

Faciles à confondre: les contractions pré-accouchement

Contractions pré-accouchement ou contractions d’accouchement

C’est souvent difficile de faire la différence entre les contractions pré-accouchement et les contractions d’accouchement. Pourtant, les contractions pré-accouchement sont beaucoup plus irrégulières et faibles que les vraies contractions.

Contractions pré-accouchement: l’ «entraînement» de votre utérus

Les contractions pré-accouchement commencent pendant le dernier trimestre de votre grossesse. Si ce n’est pas votre première grossesse, les contractions pré-accouchement peuvent apparaître dès la 20ème semaine de grossesse. On les appelle aussi contractions de faux travail, fausses contractions ou contractions de Braxton-Hicks. Ces contractions préparent votre utérus aux vraies contractions du travail. Plus la date de la naissance approche, plus elles peuvent devenir fréquentes et fortes.

  • Les contractions pré-accouchement sont plutôt faibles, irrégulières et ne durent pas plus de 30 secondes. 
  • Elles se produisent maximum 3 fois par heure.
  • Le ventre devient dur, vous ressentez une tension du dos jusque dans les jambes.
  •  



    Vous n’êtes pas sûre? Faites le test de la baignoire

    Femme enceinte prenant un bain

    Glissez-vous dans un bain relaxant. L’eau n’atténue pas les contractions mais au contraire les renforce? Alors, c’est un signe de vraies contractions de travail.

    Contractions de travail – c’est parti!

    Les vraies contractions ne diminuent pas en s’asseyant ou en changeant de position. Au contraire, elles deviennent plus régulières et plus intenses. Contrairement aux pré-contractions, les vraies contractions de travail commencent plus dans le bas du dos et pas dans le ventre.

    Si vous pensez que votre bébé est en route, commencez à compter les contractions. Les contractions durent plus que 20 à 60 secondes et sur une heure, elles se produisent toutes les cinq à sept minutes? La douleur ne cesse d‘augmenter?

    Alors, ce sont des signes qui indiquent que l’accouchement est imminent. Mettez-vous en route pour la maternité ou contactez votre gynécologue ou votre sage-femme.


    Autres signes précurseurs de l’accouchement: perte de sang

    Pendant la grossesse, il se forme un bouchon muqueux qui protège votre utérus contre les germes pathogènes. Il empêche les germes de parvenir jusqu’à l’utérus. Si l’accouchement est tout proche, le col de l’utérus commence à s’ouvrir. Conséquence: le bouchon muqueux se détache et tombe. On parle de l’un des fameux signes précurseurs. Ceci peut se produire dix à douze jours déjà avant le début des contractions. Cependant, en règle générale, le bouchon muqueux ne tombe qu’un jour ou deux avant le début des contractions. Il est souvent mélangé avec du sang, ce qui est parfaitement normal.

    J’ai perdu le bouchon muqueux, dois-je aller à l’hôpital?
    Non, cela dépend avant tout de vos contractions. Ce signe est simplement un signal que celles-ci vont bientôt commencer.

    Je n’ai pas eu de perte du bouchon muqueux, mais j’ai déjà des contractions. Que dois-je faire?
    Toutes les femmes ne remarquent pas la perte du bouchon muqueux. Ne vous y fiez donc pas comme signe d’accouchement imminent. Si vos contractions ont déjà commencé, contactez votre gynécologue ou votre sage-femme.



    Perte des eaux: maintenant, c’est parti!

    La perte des eaux se reconnaît à un écoulement liquide clair par le vagin. Si le liquide est vert ou brun, c’est parce que votre bébé a déjà émis une selle (méconium) dans le liquide amniotique.

    La perte des eaux peut aussi avoir lieu d’un coup ou s’écouler lentement. Dans ce cas, c’est parce que la poche des eaux a percé plus haut et que la tête de votre bébé freine l’écoulement. La perte des eaux peut survenir en même temps que le début des contractions, parfois aussi avant. On parle alors de perte des eaux précoce. 

    Lorsque vous avez perdu les eaux, il va falloir surveiller le plus tôt possible le rythme cardiaque de votre bébé, car il n’y a plus de liquide amniotique protecteur. Que ce soit avant les contractions ou en même temps, votre bébé se met en route! L’accouchement est maintenant tout proche. Contactez votre médecin, l’hôpital ou la sage-femme.

    Autres signes possibles

    Femme enceinte ayant mal au dos

    De fortes douleurs inhabituelles dans le dos peuvent être le signe que les contractions vont bientôt commencer ou que vos contractions sont de vraies contractions de travail.

    Ces signes peuvent également indiquer une naissance imminente:

    • mal de dos
    • agitation
    • nausées
    • problème de sommeil
    • fatigue, épuisement
    • diarrhée
    • tremblements musculaires

    Restez calme

    A côté des signes évidents d’un accouchement imminent, il y a d’autres avertissements qui indiquent que votre bébé va bientôt arriver. Cependant, ceux-ci ne sont pas toujours fiables et peuvent varier fortement d’une femme à l‘autre. Prenez ces signes comme un avertissement que c’est peut-être pour bientôt. Mais ne vous rendez pas folle. Patientez et laissez à votre enfant le temps de se préparer. 

    Tous nos vœux pour la naissance de votre petit trésor! Et bon courage!

    Découvrez en avant-première les nouveaux produits & les actions.

    *Champ obligatoire