Calculez votre IMC
L’Indice de Masse Corporelle

La formule du calcul de l’IMC

Vous vous demandez quel est votre poids idéal? L’Indice de Masse Corporelle (IMC) peut vous aider à mieux le connaître. Il se calcule en divisant votre poids par votre taille au carré. Il est également tenu compte de l’âge et du poids. Voici la formule: (masse corporelle en kilo)/(taille en mètre)²

 

Calculez votre IMC

Sexe:
femme


30 kg200 kg
100 cm220 cm
22.8
Poids normal
Continuez, vous êtes en forme
Formidable! Selon le calcul de votre IMC, votre poids est dans la zone de bonne santé. Grâce à une alimentation équilibrée et de l’activité physique, cela ne devrait pas changer de sitôt. Continuez comme ça, c’est bien!

Que révèle l’Indice de Masse Corporelle?

L’IMC (Indice de Masse Corporelle) indique le rapport entre votre poids et votre taille. Selon le résultat de ce calcul et en fonction de votre âge et de votre sexe, notre calculateur d’IMC estime une valeur qui vous indique précisément si votre poids est normal ou pas. Le tableau ci-contre indique les différentes classes de poids selon l’âge et vous propose une vue d’ensemble pour voir si vous êtes à la limite du surpoids ou du poids insuffisant. Vous pouvez par exemple être de poids normal, tout en étant cependant à la limite d’un surpoids ou d’un poids insuffisant. Selon votre constitution actuelle et votre santé, une prise ou une perte de poids peut être nécessaire. En cas de valeurs extrêmes, consultez votre médecin pour discuter avec lui des mesures nécessaires à adopter et de la façon de réduire les risques pour votre santé. Pour en savoir plus sur chaque catégorie de poids, lisez les paragraphes suivants.

Bon à savoir: les personnes très entraînées ont souvent un IMC très élevé. Pour ces personnes, une analyse de la graisse corporelle est plus pertinente.

Age

18-24 Années

Poids insuffisant

< 19

Poids insuffisant

< 20


Poids normal

19 - 24

Poids normal

20 - 25


Surpoids

24 - 29

Surpoids

25 - 30


Obésité

29 - 39

Obésité

30 - 40


Obésité extrême

> 39

Obésité extrême

> 40

Age

25-34 Années

Poids insuffisant

< 20

Poids insuffisant

< 21


Poids normal

20 - 25

Poids normal

21 - 26


Surpoids

25 - 30

Surpoids

26 - 31


Obésité

30 - 40

Obésité

31 - 41


Obésité extrême

> 40

Obésité extrême

> 41

Age

34-44 Années

Poids insuffisant

< 21

Poids insuffisant

< 22


Poids normal

21 - 26

Poids normal

22 - 27


Surpoids

26 - 31

Surpoids

27 - 32


Obésité

31 - 41

Obésité

32 - 42


Obésité extrême

> 41

Obésité extrême

> 42

Age

45-54 Années

Poids insuffisant

< 22

Poids insuffisant

< 23


Poids normal

22 - 27

Poids normal

23 - 28


Surpoids

27 - 32

Surpoids

28 - 33


Obésité

32 - 42

Obésité

33 - 43


Obésité extrême

> 42

Obésité extrême

> 43

Age

55-64 Années

Poids insuffisant

< 23

Poids insuffisant

< 24


Poids normal

23 - 28

Poids normal

24 - 29


Surpoids

28 - 33

Surpoids

29 - 34


Obésité

33 - 43

Obésité

34 - 44


Obésité extrême

> 43

Obésité extrême

> 44

Age

65+

Poids insuffisant

< 24

Poids insuffisant

< 25


Poids normal

24 - 29

Poids normal

25 - 30


Surpoids

29 - 34

Surpoids

30 - 35


Obésité

34 - 44

Obésité

35 - 45


Obésité extrême

> 44

Obésité extrême

> 45

Age Poids
insuffisant
Poids normal Surpoids Obésité Obésité
extrême
18 - 24 < 20 20 - 25 25 - 30 30 - 40 > 40
25 - 34 < 21 21 - 26 26 - 31 31 - 41 > 41
35 - 44 < 22 22 - 27 27 - 32 32 - 42 > 42
45 - 54 < 23 23 - 28 28 - 33 33 - 43 > 43
55 - 64 < 24 24 - 29 29 - 34 34 - 44 > 44
65+ < 25 25 - 30 30 - 35 35 - 45 > 45
Age Poids
insuffisant
Poids normal Surpoids Obésité Obésité
extrême
18 - 24 < 19 19 - 24 24 - 29 29 - 39 > 39
25 - 34 < 20 20 - 25 25 - 30 30 - 40 > 40
35 - 44 < 21 21 - 26 26 - 31 31 - 41 > 41
45 - 54 < 22 22 - 27 27 - 32 32 - 42 > 42
55 - 64 < 23 23 - 28 28 - 33 33 - 43 > 43
65+ < 24 24 - 29 29 - 34 34 - 44 > 44

Poids normal

On appelle poids normal le poids souhaité ou naturel d’une personne. Celui-ci dépend de l’âge et du sexe. C’est pourquoi notre calculateur d’IMC est conçu pour les femmes, les hommes et les enfants. Si vous êtes une femme et que votre IMC se situe entre 19 et 24 ou entre 20 et 25 si vous êtes un homme, vous avez de bonnes raisons de vous réjouir. En effet, cela signifie que votre poids et votre taille sont en accord. Concernant votre alimentation et votre santé, vous avez fait ce qu’il fallait jusqu’à maintenant. Une alimentation équilibrée et suffisamment de sport vous aideront à garder votre poids idéal.

Si vous faites déjà beaucoup de sport, que vous êtes en forme et possédiez une masse musculaire élevée, il est possible que le calculateur d’IMC vous classe dans la catégorie surpoids. Il peut alors être utile de prendre plutôt comme repère la masse graisseuse. Mais se repérer par rapport à la masse graisseuse peut être également intéressant si vous êtes de poids normal. Les femmes et les hommes en surpoids peuvent perdre du poids relativement vite sous forme d’eau avec des régimes crash. Mais il peut aussi arriver que la perte de poids soit due à une diminution de la masse musculaire. Cela peut avoir des conséquences négatives si en proportion, on perd peu de masse graisseuse. Lorsque vous maigrissez, veillez surtout à ne pas perdre votre masse musculaire, voire même à l’augmenter et dans le meilleur des cas, à perdre de la graisse.

Surpoids

Le surpoids se répartit en trois degrés: le surpoids (chez les femmes, l’IMC se situe entre 24 et 30, chez les hommes entre 25 et 30), l’obésité (qui signifie adiposité, l’IMC chez les hommes et chez les femmes se situe entre 30 et 40) et l’obésité extrême ou morbide (IMC supérieur à 40 chez les hommes et chez les femmes). Dans tous les cas, si vous êtes en surpoids, demandez conseil à votre médecin et à un spécialiste de la nutrition en raison des risques de maladies cardio-vasculaires.

Il y a surpoids et surpoids. Si l’IMC indique un surpoids, cela ne signifie pas pour autant être en mauvaise santé ou ne pas être en forme. Même les grands sportifs, hommes ou femmes, ayant une masse musculaire élevée peuvent, comme nous l’avons déjà décrit à la rubrique „Poids normal“, se trouver dans la zone Surpoids. Et pourtant, la plupart du temps, ils sont ceux qui sont en meilleure santé parmi nous.

Pour avoir une meilleure vue d’ensemble sur le type de votre surpoids, consultez votre médecin. Vous analyserez avec lui la constitution de votre corps selon la masse graisseuse, la masse musculaire et la teneur en eau de votre corps. A partir de ces éléments, vous pourrez définir vos objectifs, qui ne seront pas seulement focalisés sur la perte de poids. Un outil apprécié pour mesurer vos progrès, c’est le mètre-ruban. Quand vous commencez à modifier votre alimentation, mesurez votre ventre, votre taille et votre poitrine. A intervalles réguliers, ou quand vous remarquez que vos vêtements deviennent un peu trop grands, reprenez vos mesures. L’avantage: les variations de poids dues à un stockage d’eau ou au cycle mensuel, qui se traduisent sur la balance par quelques kilos supplémentaires, ne viendront pas troubler votre humeur. C’est avec le mètre-ruban que vous constaterez que vous perdez du volume.

Poids insuffisant

Un poids insuffisant est aussi néfaste pour le corps que le surpoids. Les femmes sont en sous-poids lorsque leur IMC est inférieur à 19. Pour un homme, une valeur inférieure à 20 peut indiquer un poids insuffisant. Si votre poids est insuffisant, parlez-en également à un médecin pour qu’il vous conseille sur votre alimentation. Un poids insuffisant peut avoir différentes explications. Si ce poids insuffisant est dû à une privation volontaire de nourriture ou une carence de nourriture (anorexie) ou à des vomissements forcés (boulimie), il faut consulter un médecin. Les femmes comme les hommes, quel que soit leur âge, peuvent souffrir de ces troubles du comportement alimentaire. Dans la plupart des cas, une aide venant de l’environnement social et de spécialistes est nécessaire afin d’obtenir à long terme des changements du comportement alimentaire et de la perception de la personne.

D’autres raisons expliquant un poids insuffisant sont à rechercher du côté des maladies du métabolisme, comme une hyperfonction de la thyroïde ou le diabète, des parasites, des maladies inflammatoires intestinales comme Morbus Crohn, des intolérances alimentaires ou des maladies du foie. Par ailleurs, des facteurs psychiques, comme le stress, peuvent également entraîner un manque d’appétit et donc un poids insuffisant.

Dans tous les cas, il faut avoir une alimentation plus riche en calories et en graisses. Le sport et l’entretien de la masse musculaire peuvent être efficaces aussi pour augmenter l’IMC.

Obésité et obésité extrême

On appelle obésité une adiposité graisseuse maladive qui concerne aussi bien les hommes que les femmes et les enfants et qui peut apparaître dans toutes les catégories sociales. On parle d’obésité lorsque l’IMC se situe entre 30 et 40 pour les hommes et les femmes et d’obésité extrême ou morbide lorsque cet IMC est supérieur à 40, que ce soit pour les femmes ou pour les hommes. Si vous vous situez à ce niveau, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre médecin de famille pour faire contrôler votre état de santé et votre tension et effectuer des analyses de sang. Les maladies cardio-vasculaires sont souvent liées à un IMC trop élevé. De plus, la répartition de la masse graisseuse joue également un rôle essentiel. Les personnes du „type pomme“ ont la plupart de leurs réserves de graisse au milieu du corps et donc au niveau des organes internes. Elles ont donc un risque plus élevé d’être touchées par des maladies du système cardio-vasculaire. Le „type poire“, avec ses capitons au niveau des hanches et des cuisses, est moins menacé.

Lorsqu’on fournit trop d’énergie au corps, c’est à dire plus qu’on lui apporte plus d’énergie qu’il ne peut en consommer, cette énergie est transformée en graisse. Avec le temps, les kilos superflus s’accumulent. D’autres raisons expliquant le surpoids peuvent aussi être des maladies du métabolisme, comme par exemple une hypothyroïdie ou du diabète, ainsi que les changements hormonaux pendant une grossesse ou la ménopause.

En cas d’obésité ou d’obésité extrême, il est nécessaire de perdre du poids. En plus de soulager l’appareil locomoteur, pensez aussi que chaque kilo perdu diminue le risque de maladies cardio-vasculaires, de cancers, de diabète, de goutte, d’infarctus ou d’attaque cérébrale.
Nos recommandations

Vous sentir bien dans votre peau

Avec les produits raffermissants Q10 de NIVEA

trucs et astuces

10 exercices de fitness pour une peau ferme

Vous avez envie de vite retrouver la forme, mais votre quotidien est trop stressant? Découvrez des exercices de fitness simples mais efficaces à faire à la maison ou ailleurs.

Entretenez quotidiennement votre forme de façon simple et rapide tout en raffermissant votre peau. Ces 10 exercices de fitness peuvent être une bonne façon de commencer, surtout pour les personnes qui ne sont pas très en forme.

Si le calcul de votre IMC indique un résultat en dehors des valeurs normales, ces exercices peuvent vous aider pour perdre du poids de façon durable et sans risque pour votre santé. N’attendez plus et commencez dès aujourd’hui! 
Lire L'Article

10 conseils pour une alimentation équilibrée

Dites adieu aux régimes draconiens. Voici quelques conseils simples pour une alimentation saine et équilibrée.

Indépendamment de la valeur calculée de votre IMC, chacun doit penser à son équilibre alimentaire. Un mode de vie équilibré, ça commence déjà avec la quantité et la taille des repas, ainsi que les aliments consommés.

Avoir une alimentation équilibrée est beaucoup moins difficile que vous ne le pensez. En suivant ces quelques conseils simples, vous pourrez facilement modifier vos habitudes. Commencez dès aujourd’hui à vous nourrir mieux!
JE DÉCOUVRE

En forme avec la cuisine Q10

Le Q10 ou Coenzyme Q10 apporte l’énergie aux cellules. On trouve une concentration importante de Q10 dans les aliments suivants: la viande (par ex. le foie, le cœur, les muscles), le poisson (notamment les poissons gras tels que sardines & maquereaux), les huiles végétales (huile de colza, huile de soja), les légumes secs, les noix (pistaches), les légumes tels que brocoli, chou et oignon. Voici notre délicieuse 

recette pleine de Q10 énergisant, élaborée avec le Dr. Claudia Nichterl. Bonne dégustation!

POULET CROUSTILLANT AU CHOU ET POMMES DE TERRE AU SÉSAME

Pour 2 personnes:

  • 250 g de blanc de poulet avec la peau
  • Sel et poivre
  • 1 oignon
  • 1 c. à c. de moutarde de Dijon
  • 200 ml de bouillon de légumes
  • ½ c. à c. de paprika en poudre
  • 300 g de pommes de terre
  • 4 c. à s. d’huile de colza
  • 300 g chou
  • 50 ml de crème fouettée
  • 20 g sésame


Préparation

Préchauffer le four à 180°C. Passer les blancs de poulet sous l’eau, les sécher et saupoudrer de sel, poivre et paprika. Placer les blancs de poulet sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Eplucher les pommes de terre, les couper en quatre et les disposer sur la plaque du four. Mélanger l’huile de colza, le sésame, le poivre et le sel et badigeonner les pommes de terre. Cuire le poulet et les pommes de terre au four 35 à 40 jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. Remuer de temps en temps les pommes de terre. Pendant ce temps, éplucher et hacher finement l’oignon. Laver le chou et l’émincer. Faire chauffer le bouillon dans une casserole et cuire le chou et l’oignon 10 à 15 minutes. Ajouter la crème, la moutarde, sel, poivre. Couper le poulet en deux ou en bandes et servir avec les légumes.

Cela pourrait aussi vous intéresser